Qu’est-ce qu’un amplificateur audio ?

Élément indispensable pour le fonctionnement d’un haut-parleur, l’amplificateur audio est un appareil assez simple d’utilisation mais qu’il faut maîtriser et comprendre afin de profiter d’un système son de qualité.

Cet article vous permettra de comprendre le rôle exact d’un amplificateur audio en sonorisation puis éventuellement de faire un choix en fonction de votre besoin et des nombreux amplificateurs.

Rôle et fonctionnement d’un ampli

Un amplificateur audio est un élément électronique qui va augmenter l’intensité d’un signal audio électrique (par exemple une musique depuis votre smartphone) pour le transmettre à un haut-parleur. Ce dernier va alors transformer l’énergie électrique de l’ampli par des ondes sonores (votre musique devient audible).

Dans une enceinte, l’amplificateur de son peut être intégré directement dans le caisson, on parlera ici d’une enceinte active. Sinon à l’inverse, il peut être externe, on parlera alors d’une enceinte passive. Pour plus de renseignements sur ces deux types d’enceintes, nous avons rédigé un article sur la différence entre enceinte active et enceinte passive.

En résumé, l’amplificateur c’est l’élément central et indispensable de votre installation audio. Il va vous permettre de restituer puissance et qualité du son à vos enceintes. Sur un amplificateur vous pourrez brancher une ou plusieurs sources en entrée (un lecteur CD, un lecteur DVD, une platine…). Cette source fournie un signal audio, traité et amplifié par l’ampli et qui renvoie ce signal vers les sorties qui vont alimenter les enceintes (speaker output).

Si on décompose un système d’amplification typique, on peut retrouver le schéma suivant :

schéma amplification audio

Les caractéristiques importantes d’un ampli audio

Pour comprendre le fonctionnement d’un amplificateur de son vous aurez besoin de quelques notions que nous abordons ici brièvement :

La notion de puissance  

Primordiale pour définir la qualité d’un ampli (mais elle n’est pas la seule). La norme de référence pour déterminer la puissance d’un amplificateur est la puissance RMS (en watts) . C’est une valeur issue d’un calcul commun à tous les constructeurs (vous pourrez donc la comparer) et elle se définie par la puissance moyenne fournie par votre ampli de son.

Cependant la puissance audio qui passe par un amplificateur ne va pas être constante. En fonction du signal d’entrée et du traitement de ce dernier par l’ampli, vous pourrez être amenés à jeter un œil à la puissance max ou puissance de crête. Cette dernière représente la puissance maximum admissible par votre ampli. En d’autres termes plus cette valeur de puissance max sera élevée, plus votre ampli pourra supporter des piques de puissance et sera donc plus fiable. Attention tout de même à relativiser cette puissance de crête, qui n’est pas le fruit d’un calcul précis et commun aux constructeurs. Cette valeur va parfois être volontairement gonflée pour servir comme argument commercial.

Les connectiques 

Pour répondre à votre besoin un amplificateur devra vous fournir un nombre adéquat d’entrées et de sorties. Votre ampli pourra par exemple être équipé seulement d’une entrée ou de nombreuses entrées. Disposer de nombreuses entrées vous permettra de brancher en même temps par exemple 5 appareils (si vous avez 5 entrées).

Les entrées peuvent aussi être de différents types. Généralement les entrées d’un ampli sont de type RCA (rouge et blanc) mais vous pourrez aussi trouver des entrées AUX en jack 3.5 mm et bien d’autres encore ! Autre exemple, dans le cas où vous ne disposez pas d’une sortie amplifiée sur une platine vinyle, vous aurez besoin d’une entrée phono sur l’ampli.

Même chose pour le nombre et le type de sorties. Dans la majorité des cas et particulièrement en HIFI vous trouverez deux sorties simples avec deux borniers (rouge et noir) pour vous relier sur une paire d’enceintes. Mais si besoin, certains amplis sont équipés de sorties différentes, en XLR, jack 6.35mm etc…

Pour des utilisations spécifiques vous aurez parfois aussi besoin de nombreuses sorties, par exemple pour du home cinéma (voir la deuxième partie de cet article sur les amplificateurs de type home cinéma).

La qualité du son 

Nous l’avons vu précédemment, un amplificateur a pour rôle d’augmenter l’intensité d’un signal audio (une musique par exemple). L’ampli doit restituer puissance donc mais aussi qualité du son. En termes de qualité du son, tous les amplis ne se valent pas et vous retrouverez cette différence à travers le taux de distorsion harmonique (% THD). Ce taux va déterminer la part de déformation du signal audio, par votre amplificateur. Plus ce taux est bas, plus la qualité du signal est proche de l’originel (celui de votre source, votre musique dans notre exemple). A l’inverse un taux de distorsion harmonique plus élevé signifiera une perte plus importante de la qualité du signal par l’ampli. Généralement ces taux sont très bas, on vous laissera donc faire cette comparaison entre les amplis. Sachez simplement que ce taux peut être un critère de choix si vous hésitez entre deux amplificateurs.

Côté qualité du son toujours, la qualité de la bande passante sera aussi un critère important. Pour cela jetez un coup d’œil à la réponse en fréquence de l’appareil (en Hz). Il faut savoir que notre oreille humaine perçoit les sons entre 20 Hz et 20 000 Hz. Pour disposer d’un ampli aux performances optimales, privilégiez donc un appareil qui se rapproche de ces fréquences.

Dernier indicateur pour juger de qualité du son de votre ampli : le rapport signal/bruit. Celui-ci sera exprimé en décibels et fournira un indicateur de qualité du signal par rapport au bruit de fond de l’appareil. Un bon rapport signal/bruit pour un ampli se situera au-dessus de 90dB. Plus cette valeur en dB est élevée, plus le son est propre et de qualité.

Correspondance entre amplificateur et enceinte

Pour dire la vérité, toutes ces caractéristiques ne veulent pas dire grand-chose quand on ne ramène pas ces dernières à des enceintes. Pour profiter d’un bon amplificateur de son vous aurez besoin d’enceintes correspondantes et de qualité et vice-versa. C’est pourquoi nous vous proposons aussi un article complet sur la correspondance entre enceinte et amplificateur. Vous découvriez l’importance de la bonne compatibilité entre ces deux éléments incontournables dans votre installation sono.

Si vous êtes bien loin de toute ces considérations et que vous ne souhaitez pas vous équiper d’un amplificateur externe vous pouvez toujours vous équiper d’une enceinte active. Ce type d’enceinte, tout-en-un, est déjà équipé d’un amplificateur totalement équivalent à l’enceinte dans son caisson. Là aussi on vous renvoie vers notre article qui vous présente les différences entre enceintes passives et actives.

Les différents types d’amplificateurs audio

Vous l’aurez compris, l’amplificateur est donc nécessaire pour vos enceintes. Impossible d’y échapper. Nous allons voir maintenant qu’il existe différents amplificateurs, pour diverses utilisations.

L’amplificateur HIFI

Tout d’abord, l’amplificateur HIFI, le plus répandu. Il est facilement reconnaissable car il dispose de sorties simples, une gauche, une droite, pour aller sur une paire d’enceintes. On parle de sorties stéréo, le branchement le plus courant en HiFi. Le nombre d’entrées n’a pas spécialement d’importance. Celles-ci vous permettront simplement de multiplier les sources sur l’ampli (TV, lecteur CD, tuner…).

Au centre, on retrouve les sorties « speaker outputs », et comme son nom l’indique elles servent à brancher les enceintes. Ces connectiques sont appelées des borniers, et c’est ici que l’on va venir brancher l’enceinte droite et l’enceinte gauche. Chaque enceinte dispose d’un câble composé de 2 fiches (une rouge et une noire).

Voici un exemple d’amplificateur HIFI ci-dessous.

Amplificateur HIFI

Un exemple d’amplificateur HI-FI

L’amplificateur home-cinéma

Deuxième amplificateur : L’amplificateur home cinéma qui est légèrement différent. En effet généralement il dispose de sorties multiples pour aller vers de nombreuses enceintes (voir l’exemple ci-dessous).

Amplificateur home cinema

Un exemple d’amplificateur home-cinéma avec 5 sorties HP (Haut-Parleur).

L’ensemble de vos enceintes et leur disposition va créer l’effet home-cinéma. Cet effet home-cinéma avec une multitude d’enceintes est particulièrement agréable pour une immersion totale lors du visionnage d’un film. On a l’impression d’être dans l’action !

Un ampli home-cinéma renvoie le signal amplifié vers des enceintes centrales, des satellites ainsi qu’un caisson de basse. Pour reprendre l’image de notre amplificateur home-cinéma, l’ampli dispose ici de 5 sorties HP :

  • « FR » : Pour l’enceinte située à l’avant côté droit.
  • « FL » : Pour avant gauche.
  • « FL » : Pour avant gauche.
  • « SR » et « SL » : Pour les enceintes droite et gauche qui iront derrière vous.

 

L’amplificateur 100 Volts

Troisième type d’ampli, vous pourrez aussi tomber sur des amplificateurs 100V. Cet appareil est très spécifique et vous en aurez l’utilité pour vous équiper d’enceintes de public address. L’amplificateur 100 Volts va permettre de multiplier les points de diffusion en alimentant plusieurs enceintes généralement peu puissantes mais nombreuses. Comme dans le cas d’enceintes de plafond pour diffuser musique d’ambiance ou des annonces dans un magasin, un centre ou un hall de gare. Ce type d’installation est assez unique et demande une installation bien pensée.

Avec un amplificateur 100 Volts, pas de pertes de ligne, même avec des distances importantes. Ce type d’ampli permet de multiplier les points de diffusion en série, dans de grands espaces.

Amplificateur 100V public address

Un exemple d’amplificateur 100V.

 

L’amplificateur de sonorisation 

Pour terminer, découvrons l’amplificateur de sonorisation. Ce type d’ampli se distingue tant par sa forme que par sa puissance. L’amplificateur de sonorisation est un amplificateur destiné aux professionnels, il est puissant et sert à alimenter des installations sonores importantes. Il est destiné donc à des salles de concerts, des bars, discothèques ou des événements de taille importante (festival, fêtes en extérieur…).  Il vient se loger dans un rack pour amplificateurs. Cela permet de les déplacer facilement et l’accès aux appareils est rapide pour les ingénieurs du son.     

    

Amplificateur de sonorisation

Deux amplificateurs de sonorisation avec possibilité de montage en rack.

 

Pour conclure avec l’amplificateur audio

En résumé, l’amplificateur audio est l’élément central d’une installation sono. Il devra être choisi avec précaution, tant pour choisir un appareil performant pour vos enceintes que pour choisir le bon produit en fonction de vos besoins. L’amplificateur est un produit complexe qui vous demande au préalable de bien réfléchir à votre future utilisation. Nous espérons que cet article vous aura aidé à bien comprendre le rôle de l’ampli de son et ses différentes formes pour diverses utilisations.

Nous restons disponibles pour vous aider et répondre à toutes vos questions concernant nos amplificateurs. Par mail ou par téléphone au 03.80.65.26.18.